• AEEH en danger, il faut agir !

    Imprimer

    AEEH.PNG

    "Les CAF (caisse d’allocations familiales) ont pour mission de soutenir les familles, en gérant et versant les prestations à leurs allocataires et en développant une action sociale familiale. Ces prestations familiales concernent tous les parents et s’adaptent en fonction des besoins de chacun : nombre d’enfants, conditions de ressources... Certaines prestations prennent aussi en compte des situations particulières comme le fait d’avoir un enfant scolarisé (allocation de rentrée scolaire) ou d’être un parent isolé (allocation de soutien familial). C’est le cas aussi de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) destinée à toute personne qui assume la charge d'un enfant handicapé.

    Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, en discussion au parlement, prévoit de supprimer l’AEEH de la branche famille et de la transférer intégralement dans la nouvelle branche autonomie en cours de création. Cette nouvelle branche entièrement consacrée à la politique de l’autonomie intégrera les différentes dépenses liées à l’autonomie, notamment la prestation de compensation du handicap (adulte et enfant).

    Or l’AEEH ne vient pas seulement compenser le handicap de l’enfant, elle vient aussi acter la prise en compte de la situation particulière que représente le fait d’élever un enfant handicapé. Son transfert ne peut pas être décidé avant que les travaux attendus sur la compensation du handicap de l’enfant ne soient menés à bien, en concertation avec les associations de familles, et surtout ce transfert ne pourra se faire en totalité. Ainsi, les associations de parents d’enfant handicapés demandent la conservation par la branche famille d’une prestation familiale de soutien à l’éducation de l’enfant handicapé.

    C’est pourquoi elles appellent le gouvernement et les parlementaires à retirer cette mesure du projet de loi de financement de la Sécurité sociale." 

     

    Aidez-nous dans ce combat en signant cette pétition.

  • Budget Participatif en Dordogne : Le projet d'APF France handicap

    Imprimer

    Visuel BP 2020 Votez.jpg

    Notre projet :

    608- L'INCLUBUS : MINIBUS ADAPTÉ ET HANDICAP

    APF France handicap agit pour l’égalité des droits, la citoyenneté, la participation sociale et le libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap et de leurs familles.

    Nous proposons différentes actions : atelier santé (estime de soi, sexualité), groupe d’échange et de convivialité, atelier numérique, atelier écriture et informations sur les droits. En l’absence d’un réseau de transport adapté, inexistant ou insuffisant, et afin de permettre aux personnes en situation de handicap de renforcer leur pouvoir d’agir pour leur santé, leur vie sociale, exercer leurs droits, l'INCLUBUS permettrait d’aller-vers.

    La notion de « aller vers », en proximité, reconnue comme une nécessité, pour des personnes trop éloignées physiquement de la délégation ou des groupes existants dans certaines communes, s’est accentuée depuis l’épisode de la crise sanitaire qui a mis en lumière l’isolement de notre public (numérique, social, etc.). Pour développer notre offre dans les bassins de vie nous devons acquérir un minibus adapté, l'INCLUBUS.

    L’INCLUBUS pourrait également être prêté pour des besoins non couverts faute de prise en charge (ex : permettre à une personne dans un parcours de rééducation d’aller voir sa famille ; une première étape pour redevenir acteur de sa vie).

     

    Comment nous soutenir dans la réalisation de ce projet ?

    En vous rendant à cette adresse :  https://budgetparticipatif.dordogne.fr/dialog/budget-participatif-2020/proposal/linclubus-minibus-adapte-et-handicap et en cliquant sur "Je sélectionne ce projet".

    Les votes sont ouverts depuis le 16 Novembre 2020 et se clôtureront le 6 Décembre 2020. 

     

    Merci à tous pour votre participation et pour votre soutien.

  • Planning des Ateliers Virtuels sur le territoire : Semaine du 23 au 27 Novembre 2020

    Imprimer

    PT2 Bonne version-page-001.jpg

    PT2 Bonne version-page-002.jpg

    PT2 Bonne version-page-003.jpg

    Voici le planning territorial des actions associatives virtuelles de la semaine du 23 novembre au 27 novembre 2020. Pour parer aux inconvénients que crée ce nouveau confinement, nous avons mis au point un planning comprenant des activités que l'on propose régulièrement en délégation mais aussi des nouveautés ; tout cela sous le signe des ateliers virtuels. 

    Contactez-nous pour vous inscrire et venez vivre avec nous les actions associatives, à l'ère du numérique !